*
fr_entete
Réconciliation - Libération - Renouveau
Anneliese Tschenett
Menu
Accueil Accueil
Séance individuelle Séance individuelle
A distance A distance
Constellation Familiale Constellation Familiale
Massage Bols tibétains Massage Bols tibétains
Voyage chamanique Voyage chamanique
Découverte Méditations Découverte Méditations
Temple de femmes Temple de femmes
Stages à venir Stages à venir
CALENDRIER CALENDRIER
Paiement en ligne Paiement en ligne
Articles utiles / blog Articles utiles / blog
Rajeunir-autrement Rajeunir-autrement
Anneliese Tschenett Anneliese Tschenett
CONTACT / Plan d'accès CONTACT / Plan d'accès

Article gratuit

Un chemin conscient de la maladie vers la guérison

 
La maladie, ce n'est pas seulement l'absence de santé, ni quelque chose qui vous tombe dessus.
La maladie a toujours affaire avec soi-même. La plupart du temps, les origines sont inconnues, parce qu'au niveau conscient, il n'y a personne qui voudrait être malade.
 
La maladie a également toujours des à-côtés positifs, que l'on peut qualifier d' "avantages" apportés par la maladie. Par exemple, pouvoir finalement se reposer, recevoir l'attention souhaitée de son partenaire, de ses enfants ou d'autres personnes proches, être important, être vu ou entendu, ne plus devoir aller au travail, être pris en charge, toucher des allocations supplémentaires...
 
 
La maladie, c'est souvent un chemin profond vers nous-même, avec des changements profonds. C'est aussi un processus d'apprentissage pour ceux qui nous entourent.
 
Souvent il y a de multiples causes qui déclenchent la maladie à différents niveaux. Le corps signale souvent longtemps avant que quelque chose ne va pas.
Mais combien de fois écoutons-nous notre voix intérieure ?
Combien de fois prenons-nous au sérieux les signes, petits ou grands, donnés par notre corps ?
Combien de fois ?
 
On peut comparer cela à un ballon que l'on maintient en dessous de l'eau. Quelle énergie cela nous coûte de le maintenir sous l'eau, pour finalement le voir quand même s'échapper au dehors.
Avec la maladie, c'est similaire.
  • Combien d'énergie cela nous coûte de réprimer les émotions, de renier nos ressentis, nos perceptions, de refouler les anciennes blessures.
  • Combien de fois disons-nous oui, alors que nous voulions en fait dire non ?
  • Combien de fois restons-nous accrocher à une situation de vie qui ne nous correspond plus depuis longtemps ? Par la peur du changement, par habitude, par confort ou pour des raisons de sécurité.
  • Combien de fois orientons-nous notre colère et notre agression existantes vers nous-même ? Par ce que nous éprouvons probablement de la colère pour quelqu'un qu'au fond nous aimons (par exemple son père ou sa mère) et de ce fait nous nous sentons coupables parce que nous éprouvons cette colère.
  • Combien de fois cette agression a des conséquences destructives pour nous?
  • Combien de fois éprouvons-nous une profonde haine pour nous-même ou une culpabilité intérieure, quelle soit consciente ou inconsciente ? Comme nous nous sentons coupables, nous nous croyons mauvais, et à travers cela nous appelons la punition, avec tous ses mécanismes destructifs.
 
A cela nous pouvons encore ajouter les influences importantes du système familial (intrications), les influences pouvant aller très loin et remonter jusqu'à plusieurs générations passées. Ces influences s'expriment entre autres par des énergies, des sentiments qui ne nous appartiennent pas, qui appartiennent par exemple à la mère, au père, aux autres membres de la famille. C'est comme en quelque sorte on portait le destin de quelqu'un d'autre. (Pour des informations plus détaillées, voir La constellation familiale)
 
 
Bruce Lipton, biologiste cellulaire, a découvert que nous pouvons influencer nos gènes à travers nos pensées, nos ressentis. Nous faisons cela tout le temps, mais inconsciemment. Le scientifique Gregg Braden a constaté que les émotions ont des répercussions positives ou négatives sur notre ADN. Voir bientôt Rubrique livres conseillés.
 
Alors utilisons ces nouvelles connaissances fascinantes de la science pour notre guérison, pour la regénération de nos cellules, ainsi que pour le changement positif de notre vie. Mettons en route un processus de prises de conscience et de guérison, que nous pouvons soutenir à travers la reconnaissance et l'utilisation des possibilités suivantes :
 
Nous sommes ni victimes, ni impuissants. Dans la mesure où nous prenons la responsabilité pour nous-même, pour notre bien-être et notre santé, les choses commencent à se mettre en mouvement. En prenant conscience des différentes causes, en reconnaissant les interactions, alors à ce moment-là la réconciliation et la libération deviennent possibles. A travers cela s'installent des émotions positives comme la joie, la paix, la gratitude et l'amour. Ces sentiments nobles sont nécessaires pour influencer positivement notre ADN.
 
La loi d'attraction dit que l'énergie suit le focus de notre attention (qu'est-ce que je ressens, à quoi je pense ?). Donc où se trouve mon attention ?
  • Sur la maladie ou sur la santé ?
  • Sur la souffrance ou sur la joie ?
  • Sur le manque ou sur l'abondance ?
Cela ne tient qu'à nous de mettre l'attention sur ce que l'on souhaite !
 
Un autre aspect très important est la foi. On ne dit pas pour rien que la foi déplace des montagnes. Alors utilisons la force de la foi, par exemple la foi en Dieu, la foi en la guérison, la foi en soi-même, la foi en son pouvoir, la foi en sa force de changer les choses. Rendez-vous compte de toutes les rémissions spontanées (les guérisons exceptionnelles sans explication médicale) qui ont toujours existé. Et j'aimerais bien vous signaler que l'on ne doit pas se limiter. Ayez confiance en la possibilité de l'impossible. Par exemple, ci-dessous une photo de toutes les béquilles que les gens ont laissé chez le guérisseur Joaos de Deus au Brésil (www.staette-der-heilung.de)
 
 
J'aimerais bien aussi citer tous les guérisons miraculeuses de Lourdes. Pour que l'Eglise Catholique reconnaisse une guérison miraculeuse, la personne doit être examinée par plein de médecins et spécialistes.
 
Le plus grand guérisseur se trouve en nous, l'extérieur me montre ce que je suis dans mon intérieur. Si dans mon intérieur, je me sens complètement sain, alors cela se reflète aussi à l'extérieur. Alors changeons notre façon de voir, nos croyances profondes, nos attentes et nos attitudes négatives. Guérissons nos blessures, réconcilions nous avec le passé et lâchons prise au sujet de ce qui ne nous sert plus. Dans l'Amour et la Gratitude.
 
En faisant cela, nous reprogrammons nos cellules, et les cellules qui se renouvellent sans cesse peuvent désormais le faire avec un programme sain.
 

Pour soutenir l'ensemble du processus, je propose un travail dans un groupe Reprogrammation cellulaire Guérison.

 Contactez-moi si vous êtes intéressé(e) par ce groupe

 

fr_pied_de_page
Copyright © 2010 duchnapur.com Tous droits réservés.
Webmaster : G. Putrich
71427321893

Mentions Légales | Log | Plan du site | Liens
Certificat Worldsoft : WIN-2-11-6738
212309909 

Duchnapur, Anneliese Tschenett,
Spécialiste en constellations familiales,
Rohrwiller, 20 minutes au Nord-Est de Strasbourg, tél. 09 77 810 818
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail